Info

Presse de la poitrine Vs. Presse de banc


La presse pectorale et la presse couchée présentent les mêmes mouvements articulaires et développent les mêmes muscles dans la partie supérieure du corps. Cependant, "bench press" est un terme souvent utilisé pour l'exercice lorsqu'il est terminé sur un banc plat ou incliné, tandis que le terme "presse pectorale" est utilisé lorsque l'exercice est terminé alors qu'il est assis sur une machine.

Des techniques

Le développé couché peut être réalisé avec une barre ou une paire d'haltères. Allongez-vous sur le dos sur un banc plat et maintenez les poids au-dessus de votre poitrine, les bras tendus. Si vous utilisez une barre, placez vos mains légèrement plus larges que vos épaules. Abaissez les poids vers votre poitrine. Si vous utilisez une barre, arrêtez-vous un peu avant de la barre en prenant contact avec votre poitrine, puis tendez les bras pour ramener la barre à la position de départ. Si vous utilisez une paire d'haltères, abaissez-les de chaque côté de votre torse jusqu'à ce qu'elles soient au même niveau que le haut de votre poitrine, puis poussez-les vers le plafond. La presse pectorale peut être complétée en étant assis dans une presse. Asseyez-vous avec votre dos fermement contre le coussinet et vos pieds sur le sol. Saisissez les poignées de chaque côté de votre torse, les coudes derrière vous. Poussez les poignées devant vous jusqu'à ce que vos bras soient complètement étendus, puis pliez les coudes pour les rendre.

Muscles

Le presse couchée et la presse pectorale recrutent la même collection de muscles, rapporte ExRx.net. La tête sternale du muscle grand pectoral est le moteur principal, ce qui signifie qu’elle produit la plus grande partie de la force. Le grand pectoral est le plus gros muscle thoracique. Elle prend naissance au niveau de votre sternum, puis se propage vers l’articulation de votre épaule, où elle s’insère au sommet de l’os de votre bras. Selon une étude de 2012 parrainée par l'American Council on Exercise, le développé couché est plus efficace que le pressoir thoracique pour recruter un pourcentage plus important du muscle grand pectoral. Le deltoïde, qui est le plus gros muscle de vos épaules, contribue à la flexion de votre épaule. De plus, le muscle triceps brachial, situé à l’arrière du bras, prolonge les coudes.

Fonctionnalité

Coordonnez le mouvement de la barre ou des haltères lorsque vous appuyez au banc. Les muscles stabilisateurs qui vous entourent aux épaules contribuent à maintenir le poids stable et équilibré. Ceci est similaire à la façon dont ils doivent contribuer lorsque vous effectuez des activités de poussée tous les jours. Lorsque vous utilisez la presse pectorale, le mouvement des poignées est défini par la machine. Vos muscles stabilisateurs ne sont pas recrutés car ils ne doivent pas aider à la coordination. Parce que l'utilisation des poids libres pendant le développé-couché imite plus étroitement ce que font vos muscles, le développé-couché est une activité plus fonctionnelle. La force que vous en retirez est plus efficace dans les mouvements de la vie réelle.

Sécurité

Lorsque vous travaillez seul, la presse pectorale est l'exercice le plus sûr. La presse de banc exige que vous teniez les outils lestés au-dessus de votre tête. Vous devez donc avoir un surveillant pour vous aider à réduire le risque de blessure. Le guetteur se tient derrière votre tête et est prêt au cas où vous perdriez le contrôle des poids. Si vous effectuez un entraînement thoracique intégrant à la fois le développé couché et la presse pectorale, vous pouvez réduire le risque de perte de contrôle du poids en effectuant le développé couché au début de votre séance d'entraînement avant que vos muscles ne soient fatigués.